Ce qu’il faut retenir de la dernière étude Gartner sur l’API Management

Comme tous les ans, Gartner a publié son étude sur le marché d’API Management en évaluant les éditeurs du marché sur différents critères.

Cette étude vient rappeler certains grands principes et généralités qui ont leurs importances :

  • Les usages des API est de plus en plus importante (et ça va continuer)
  • Le marché de l’API Management est aujourd’hui bien mature
  • L’importance du rôle de l’API Management dans la transformation digitale
  • Il est beaucoup plus simple et moins couteux de bien choisir la solution dès le départ que de remplacer une plate-forme limitée
  • Une solution d’API Management implique en général une Gateway et une portail développeur

Critères de sélection

65 fournisseurs, open source ou propriétaires, de différentes tailles ont été interrogés. La plupart d’entre eux ne figurent pas dans la Magic Quadrant en raison des revenus pas suffisamment élevés.

Les critères suivants ont été pris en compte:

Capacité à exécuter : cela inclut les fonctionnalité du produit, la santé financière du fournisseur, la force de vente/support, la capacité d’adaptation au marché, la relation client et la capacité à atteindre les objectifs.

Complétude de vision : cela inclut la compréhension du marché, stratégie de marketing, stratégie de vente, stratégie verticale / sectorielle, innovation, stratégie géographique

La classification

La magic Quadrant positionne les fournisseurs dans 4 catégories :

  • Leaders : les leaders sont ceux qui arrivent à bien exécuter et influencer les tendances du marchés. Le plus réticents à prendre les risques et suivre les innovations ont moins de chance d’être leaders. Les leaders comprennent donc les tendances qui vont être bénéfiques pour eux et leurs clients.
  • Visionnaires : les visionnaires sont généralement plus petits mais abordent le marché sous un angle novateur. Ils ont le pouvoir et la capacité de grandir.
  • Challengers : les challengers ont une vision flou ou incomplete du marché. La transformation digitale les obligent à innover pour éventuellement devenir leader
  • Niche players: les acteurs de niche se concentrent sur un segment du marché qui est généralement défini par une étape du cycle de vie ou par une autre caractéristique (telle que le secteur d’activité, la taille du client, la zone géographique,…).

Magic Quadrant

Magic Quadrant for Full Life Cycle API Management

Les points à retenir du quadrant

  • Cette année, il n’y a plus que 7 leaders. Malgré la bonne vision globale, les leaders manquent d’idées novatrices.
  • Il n’y aujourd’hui pas de leader open Source mais l’écart se ressert.
  • Il y a peu de challengers car Gartner estime que si la vision d’un fournisseur est inférieure à la moyenne, son exécution le sera probablement aussi.
  • 5 visionnaires avec une vision quasi équivalente aux leaders.

Les fournisseurs

Nous allons ici décrire les fournisseurs les plus importants (leaders ou challengers), la liste complète est découvrir dans l’article original.

Axway

La solution d’API Management AMPLIFY fait partie d’une plateforme d’intégration riche (mobile back-end services, iPaaS, a B2B gateway, MFT,…). Elle est composé de Gateway, portail développeur et d’API Builder permettant une création rapide d’API.

  • Points forts
    • Vaste gamme de produits et stratégie de ventes efficace
    • Prise en charge des microservices
    • Plusieurs partenariats avec acteurs Cloud permettant de faciliter les intégrations avec
  • Points faibles
    • Insatisfaction de certains clients sur la facilité d’utilisation
    • Prise en main complexe et coût d’apprentissage élevé

Boomi

Boomi est un Filiale de Dell qui a mis en place une solution complète d’API Management avec des fonctionnalités de design et publication d’API. Cette dernière fait parti de l’offre AtomSphere qui comprend aussi un iPaaS, un MDM (master data management) et un outil de développement low-code.

En plus de la Gateway, du proxy API pour gérer les API externe et du portail développeur, Boomi inclut un broker qui gère la délégation de l’authentification.

  • Points forts
    • La plateforme AtomShere permet aux utilisateurs de gérer les API sur la même plate-forme sur laquelle ils les créent.
    • Présence renforcée dans plusieurs et réseau de partenaires solide et en expansion
  • Points faibles
    • Une nouvelle version du produit sortie récemment. Les retours ne sont pas encore connus.
    • Orienté intégration et peu adapté aux besoins que l’on peut avoir lorsqu’on débute un programme de transformation digitale.

Google (Apigee)

Apigee qui fait partie du cloud Google a connu des évolutions importantes ses derniers temps avec notamment des nouvelles fonctionnalités d’intégration.

Apigee Edge qui est la solution coeur d’Apigee, est disponible en-premise, sur le cloud, sur des scénarios hybrides et multicloud.

Google Cloud fournit plusieurs outils comme Apigee Compass pour l’autoévaluation, Apigee Sense pour la couche de sécurité, Apigee Edge pour la gestion des API et une microgateway basée sur Node.js

  • Points forts
    • Google se différencie dans le support offert aux clients à la recherche d’une stratégie digitale.
    • Un grand avantage concurrentiel d’avoir Google comme partenaire numérique et pas seulement en tant que fournisseur de solutions
    • Solution facile d’utilisation
  • Points faibles
    • Google s’intéresse au Middleware et à l’intégration, il reste à voir comment il va concurrencer des acteurs spécialisés sur le sujet .
    • Prix élevé par rapport aux autres solutions .
    • Le coût d’une installation sur site peut être élevé

IBM

IBM a remplacé son ancienne solution basée sur Datapower avec une nouvelle Gateway plus performante et multicloud.

  • Points forts
    • Acteur bien établi sur le marché avec une bases de clients solides dans plusieurs industries
    • Disponible On-premise et sur le plusieurs cloud
  • Points faibles
    • Vision très orientée intégration
    • Changement technologique important entre les différentes versions du produit. La migration des API des anciennes versions à la nouvelle peut être lourde.

MuleSoft

Anypoint Platform est la solution d’API Management de MuleSoft. Elle combine des fonctionnalités d’intégration et de gestion d’API. Le rachat par SalesForce en 2018 renforce son positionnement d’accélérateur de transformation digitale.

Anypoint Platform aide les clients à concevoir des API de manière cohérente grâce à différents fonctionnalité ( transformation des données graphiquement, génération de tests unitaires et d’intégrations automatiquement, …).

La plateforme peut fonctionner sur site, dans le cloud et dans des configurations hybrides.

  • Points forts
    • Compréhension approfondie du marché et une stratégie de croissance payante avec à la clés des clients dans le monde entier et dans différents secteurs d’activités.
    • Solution combinant API Management et outils d’intégration
    • Support et accompagnent complet
  • Points faibles
    • Coût élevé pour les entreprise ayant déjà une solution d’intégration
    • Certains composants sont open source et cela fait croire à certains clients que l’ensemble de la solution l’est aussi (a gateway et le portail sont payants).
    • La solution manque d’innovation dans la gestion des micro services et trop orientée Java. MuleSoft prévoit des améliorations sur 2019

Software AG

Software AG propose sa plateforme d’API Management webMethods disponible en-premise et dans le cloud. Elle comprend une Gateway, un portail, un catalogue et une microgateway.

Software AG utilise le slogan « Freedom as a Service » en pensant que les API fournissent le mécanisme pour «libérer vos données»

  • Points forts
    • Les clients qui utilisent la solution Software AG peuvent tirer parti d’un portefeuille d’infrastructures d’applications bien intégré comprenant, par exemple, l’intégration d’applications, iPaaS, les analyses en continu, l’IoT et les applications en In-Memory.
    • Software AG a une connaissance approfondie du marché et la transformation digitale est son point de départ
    • Une nouvelle stratégie autour des API apportée par le nouveau PDG
  • Points faibles
    • Les changements récents et le manque de marketing dans le passé peuvent dérouter le client
    • Le décommissionnement des API pas ou peu utilisées est mal géré par Software AG
    • Software AG manque de processus structuré pour favoriser les idées innovantes.

Amazon Web Services

Solution 100% cloud lancée en 2015 et disponible dans 23 régions AWS. Elle bénéficie de la popularité croissante d’AWS en général et des produits « serverless » en particuliers (Lambda, Amazon Cognito , Amazon Kinesis,…)

  • Point forts :
    • Coût bas : approche pay as you go
    • Simple d’utilisation via des wizards
  • Points faibles
    • Peu adapté à d’autres usages de transformation digitale en dehors d’AWS et des applications serverless
    • Disponible uniquement sur le cloud
    • Portail de développeur limité

TIBCO Software

TIBCO Software est un éditeur bien établi dans le monde du middelware. Son offre API Management est TIBCO Cloud Mashery qui peut être aussi déployée en en-premise et dans une configuration hybride.

  • Points forts
    • Présence mondiale dans plus de 30 pays et grands partenaires.
    • Offre riche en fonctionnalités et facile d’utilisation
    • Solution performante avec prise en charge des micro-services
  • Points faibles
    • La communication mêlant aspects business et excellence technologique risque de ne pas séduire les décideurs métiers.
    • Manque de fonctionnalités open backing comme la sandbox.
    • Supporte toujours IO Docs specification pour la documentation

Broadcom

Broadcom a finalisé le rachat CA Technologies en Novembre 2018 et propose depuis sa solution Layer7 API Management . Cette dernière offre une solution complète et éprouvée permettant aux clients de gagner en connectivité, sécurité et agilité du SI.

  • Points forts
    • Présence mondiale et accès direct aux 1 000 plus grands comptes mondiaux.
    • Solution complète notamment sur les aspects sécurités
    • Solution bien connue grâce à la stratégie de CA
  • Points faibles
    • Le rachat de CA par Broadcom implique des changements importants notamment sur les licences.
    • Insatisfaction de certains clients pa rapport au support du Broadcom et de sa capacité à comprendre les besoins du client.
    • Pratiquement aucune évolution depuis le rachat de CA ce qui signifie un changement stratégique

L’article complet est à découvrir ici : https://www.gartner.com/doc/reprints?id=1-1QWSGZRM&ct=191009&st=sb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *